;
ELECTRONIQUE 3D
L'ELECTRONIQUE FACILE ET AMUSANTE

Isis Ares 
Téléchargement des Composants 3D
Pour que le site continue,
 un don est bienvenu 

Livre d'or
M'écrire

Amplificateur de puissance

- Salut Nico, alors bien réveillé ? 
 
Ou là là...... Tu as de petits yeux ce matin.... Tu as dormi ou tu as cherché toute la nuit le pays Baxandall sur une carte Michelin !! 
 
Zut 

  
- Bon, aujourd'hui, je continue avec l'amplificateur de puissance, celui-ci développe 70 watts efficaces sur 8 Ohms. 
- Je vais te dire le rôle d'un amplificateur de puissance, c'est lui qui amplifie le signal audio de quelque millivolts (environ 0,7 volt) sortant du préampli à un niveau de plusieurs dizaines de volts et plusieurs ampères, les valeurs dépendent de la puissance de l'ampli. Et c'est sur lui que l'on va brancher les enceintes acoustiques. 
- Ils sont construits selon le même principe, une alimentation puissante et un amplificateur (soit en circuits intégrés soit avec des composants discrets, c'est-à-dire des transistors).. 
 

 Alimentation.. Alimentation.. C'est quoi ça ? Moi, je cause alimentation quand j'ai faim. 

 
Ha d'accord... Je vois ce que c'est... 
 
- Monsieur Nicolas fait dans la légèreté ce matin.. Façon planeur... 
- Le doigt dans le nez, les neurones dans les basquettes. 
- Le genre.. "Salut ! c'est moi Nico"... Nico le désinvolte... Nico le frivole... 
- Attention les gars "je navigue au pif... En apesanteur quoi"... 
- Reluquez comme je tricote dans la dentelle... 
- Boum boum badaboum.. Excuses moi maîtresse, j'ai oublié mon cartable chez le marchand de sucettes. 
 
- Je m'en vais le faire atterrir moi le planeur, le tricoteur... Je vais t'en faire moi de la dentelle. 
- Hein... Alors !!!

- Bon, je continue, tu sauras maintenant que dans tout appareil électronique il y a une alimentation, c'est le circuit qui transforme le courant alternatif du secteur EDF en courant continu. L'alimentation est composée d'un transformateur, de diodes, et de condensateurs. 
 
- Je t'expliquerai cela en détails plus tard, parce que je vois que ce matin, tu fonctionnes façon "vas y, comme je te pousse". 
 
- Dans mon ampli en question, la tension continue est de 70 volts (+ ou - 35 volts). Cette tension alimente un amplificateur hybride OM 961, bien connu à l'époque. 
- Tu as retenu ce qu'est le rapport Signal/Bruit, et que les chaînes Hi-fi bas de gamme avaient la fâcheuse manie de transporter le 50 Hz du secteur jusque dans les Hauts Parleurs, se traduisant par une ronflette plus ou moins importante. 
On ne peut pas l'arrêter ce 50 Hertz ? 
 
- L'arrêter totalement non, mais le réduire à une valeur minimale si. Les constructeurs sérieux de matériel haut de gamme y attachent une grande importance, pour les chaînes Rikiki minus costaud, il n'y a que le minimum de fait, par conséquent, ils n'en parlent pas dans les caractéristiques. 
 
- Bon, on regarde un peu dans le boîtier, tu vas reconnaître maintenant les composants.

Vu d'ensemble Circuit de protection Amplificateur de puissance
- Tu regardes au fond à droite arrive le 220 volts alternatifs (fil gris) sur un circuit qui comporte un fusible et une varistance (Rouge). Via l'interrupteur de la face avant il arrive au transformateur torique (rond bleu clair). Pourquoi torique ? et bien, ce sont les meilleurs transformateurs, ils ont un bon rendement et surtout ne rayonne pas le 50Hz dans le boîtier, c'est plus cher bien sur qu'un transfo à étriers. 
- Il sort du transfo une tension de 28 volts environ, mais qui est toujours alternatif, il faut donc la transformer en tension continue. C'est le rôle des deux ponts de diodes que tu aperçois derrière le transfo. Sortie des ponts à diodes le courant est dirigé vers deux condensateurs (cylindres jaunes). Ces 2 condensateurs servent à lisser la tension continue issue des ponts à diodes. Beaucoup de constructeurs se contentent de ça comme alimentation. 
- Mais on peut mieux faire.... Regardes sorti des deux condensateurs le courant n'est pas dirigé vers les Amplis de puissance, mais vers un circuit de régulation que j'ai peint en bleu foncé pour que tu vois le radiateur car cela chauffe. Cela demande une électronique conséquente avec 2 transistors de puissance. Sortie de cette régulation le courant part vers deux autres condensateurs (rouges) qui peaufinent encore plus cette tension, ils servent aussi de réserve de puissance pour l'ampli. Voilà le moyen le plus efficace pour se débarrasser de cette ronflette issue du secteur. 
- On peut se passer de cette régulation, la chaîne fonctionnera quand même, mais à quoi cela sert-il de fabriquer un ampli si c'est pour retomber dans les classiques des constructeurs.... À ce moment-là, autant l'acheter.. 
Donc sortie des deux condensateurs rouges direction les amplificateurs de puissance. 
- En fait Nicolas, ce que tu entends comme ronflette c'est une fréquence de 100 Hz. Car la fréquence du secteur est multipliée par 2. Ceci est dû au pont à diodes.

Amplificateur de puissance : 
 
L'ampli de puissance est constitué de deux amplificateurs hybrides, vu qu'ils chauffent quand ils travaillent à pleine puissance (c'est normal) ils doivent être refroidis, c'est le rôle des radiateurs (le métal noir en peigne). 
 
Amplificateur casque : (le montage)  

- L'ampli pour casque lui se trouve dans le préampli, c'est un ampli à composants discrets, c'est-à-dire avec des transistors. Les résistances sont à couche métallique comme dans toute la chaîne d'ailleurs. Ces résistances génèrent moins de souffle que les résistances en carbone, améliorant ainsi le rapport Signal/Bruit. 
- Remarques également que la disposition des composants est symétrique pour le canal droit et gauche.

- J'ai souvent vu dans le matériel du commerce des résistances à la sortie l'amplificateur de puissance pour faire chuter la tension et alimenter le casque. Ce qu'il ne faut pas faire bien sur. Pour avoir sur le casque de la musique digne de ce nom, il lui faut un amplificateur particulier. Comme je te l'ai déjà dit, je construis pour faire du haut de gamme. 
 
Le circuit de protection : Un schéma 
 
- Le circuit de protection est le circuit imprimé vert clair au fond 
Le circuit remplit 4 fonctions 
1- Fonction anti-surcharge c'est-à-dire lorsque la puissance maximum est dépassée. 
2- Fonction de contrôle de la température des amplis. 
3- Fonction de temporisation à la mise en route. 
4- Fonction de détection de tension continue arrivant aux enceintes. 
- En effet en cas de claquages des transistors finaux de l'ampli, une tension continue qui est égale à la tension d'alimentation arrive aux enceintes. Le risque de claquage des enceintes est ainsi supprimé. 
La temporisation à la mise en route empêche d'envoyer une brève surtension aux enceintes qui se traduit par un cloc à l'allumage de l'ampli. La sortie de l'ampli est commutée sur les enceintes 3 secondes après la mise en route de l'ampli. 
 
Dis... Je n'ai pas voulu t'interrompre, mais tu as employé des mots qui m'échappent... Watts efficaces, c'est quoi ?  
  
Et bien, tu sais quoi Nico... Pour les Watts efficaces, je sais ce que c'est.. Pour le reste, je me demande s'il n'y a pas des menteurs. Je résume les définitions employées, ce n'est pas sûr que la liste soit complète... 
-Watts Efficaces, Watts RMS, Watts crêtes, Watts crêtes à crêtes, Watts musicaux, Watts PMPO 
Tous ces termes ont été sortis par les constructeurs de matériel Hi-fi. Une manière plus ou moins malhonnête de gonfler la puissance. Histoire de vendre plus.... 
Pour décortiquer et expliquer tout ceci, il faudrait des pages. Je vais essayer de faire simple... Prends un cachet d'aspirine 1000 et assieds-toi. 
 
Nico, en gros le son est une onde sinusoïdale qui varie en amplitude et en fréquence 
- Plus l'amplitude est grande, plus le son est fort à l'inverse le son est faible. 
- Plus la fréquence est élevée plus le son est aiguë à l'inverse plus la fréquence est basse plus le son est grave. 
Sur un instrument de mesure qui s'appelle oscilloscope, tu verrais ceci.








 
- Tu vois ce qu'est une sinusoïde, si on envoyait ce signal sur un ampli, tu n'entendrais qu'une seule note de musique, car cette onde est fixe en fréquence. 
Voilà pour le son... 
 
- Pour te parler des watts, je vais comparer le son avec la tension EDF, qui est aussi une sinusoïde. 
La tension du secteur EDF est 220 volts à une fréquence de 50 Hertz (varie 50 fois par seconde). 220 volts est la tension efficace. Cette valeur est obtenue en divisant la tension crête à crête par 2,828 (2 fois la Racine carrée de 2). La tension crête à crête est le sommet de part et d'autre en amplitude de la sinusoïde. 
 
Les formules : 
 
Ueff = Ucc/2,828 ( U eff est l'abrégé de tension efficace, Ucc est l'abrégé de tension crête à crête ) 
ou Ueff = Uc/1,414 ( Uc est l'abrégé de tension Crête). (1,414= racine2). 
ou UCC = Ueff * 2,828

- Il ressort de ceci. 
 
1- Que la tension crête du secteur (un seul sommet de la sinusoïde) est égale à 220 volts*1,414=311 volts (Ueff* racine2). 
2- La tension crête à crête du secteur fait 220*2,828= 622 volts en chiffre rond. 
 
- Maintenant que tu sais cela, lève la tête et regarde l'ampoule au plafond. On suppose qu'elle fait 100 watts pour 220 volts efficaces, en vertu des formules citées plus haut, on peut dire qu'elle fait aussi environ 141 watts crête ou 282 watts crête à crête. 
- La puissance a bien augmenté en chiffres, mais as-tu vu plus de lumière Nico.... Hé Non... Toujours la même lumière... 
Voilà ce que font les constructeurs, ils gonflent les chiffres, c'est tout. Il n'y a pas plus de volume sonore avec des watts crête ou des watts crête à crête. 
- Vu cette l'explication, pour l'instant les constructeurs ont gonflé les chiffres en toute honnêteté car les formules existent. 
 
 - Mais quand ils deviennent menteurs, quand ils frisent la malhonnêteté, voir la tromperie, voilà ce qui se passe... 
 
- Ils parlent par exemple de watts musicaux, et là ils font fort parce qu'ils parlent d'une mesure impulsionnelle, c'est-à-dire une puissance très brève, mais que l'amplificateur est loin d'atteindre en régime continu. 
Quand ils annoncent 100 watts musicaux, attends-toi à avoir environ 65 watts efficaces . (ils multiplient donc par 1,5 la puissance)... 
- Pas mal n'est ce pas ! 
- Et quand on atteint la tromperie, ils annoncent des Watts PMPO, 
Là Nico, eux seuls savent ce que c'est.. On rencontre cette puissance en informatique, sur les petits haut parleurs qui sont livrés avec l'ordinateur. C'est une mesure extraordinaire qui permet de dire qu'un haut parleur de 3 watts en fait 50... 
- Par quel tour de magie... Je suis bien incapable de te le dire... Ton ampoule de 100 watts, si on applique leur formule magique, elle fait 1600 watts PMPO, et tu n'auras pas plus de lumière pour autant... 
- Les Watts RMS à mon sens, sont comme les Watts efficaces, les seules bonnes mesures. Donc, quand tu achètes du matériel Hi fi ne prends en compte que ces deux mesures.
 
Que ressort-il de tout cela.... Et bien ma chaîne de 70 Watts efficaces, un vendeur peut afficher sur son étalage... 
- 70 Watts Efficaces _ ou 100 Watts crête _ ou 105 Watts musicaux - ou 200 Watts crête à crête ou 1670 Watts PMPO ... 
Eh ben dis donc DUR DUR... 


 
Tu as une sale mine Nico.... J'ai de l'efferalgan si tu veux.... D'ailleurs prends en un, car cela n'est pas fini... 


 
Heu.... Jacky j'ai le tournis... On attend demain si tu veux... 


 
- Ok, au revoir Nico...
Pour que le site continue,
 un don est bienvenu 

Une belle réalisation d'un amplificateur BF d'un lecteur (Nicolas Liesse) 
 
Bonjour, 
Je viens vous donner des nouvelles de mon montage ampli radio.(...) 
Merci pour vos conseils et pour votre site! 
Bonne journée a vous. Nicolas.