Guirlande de Noël à LED

- Sur la guirlande de sapin de Noël présentée ici nous avons remplacée les mignonettes classiques par des LED. L’alimentation se fait à courant constant sous une tension continue de 20 V. Comme source de courant constant nous mettons à la peine un régulateur de tension ajustable intégré du type LM317T. 
Si, l’on en connecte l’entrée de réglage ADJUST, de la façon illustrée par le schéma, à une résistance par laquelle circule le courant de sortie du régulateur de tension, ce composant régule la chute de tension aux bornes de la résistance de manière à ce que celle-ci soit maintenue à 1,2 V. 
Il est possible ainsi, par un choix judicieux de la valeur de la résistance, de définir un courant de sortie constant. Avec une intensité de courant constante souhaitée de 10 mA à travers les LED prises en série, la valeur de cette résistance est de 120 Ω. Il faut, pour que le circuit intégré puisse réguler correctement, qu’il y ait une différence de tension (positive) de 2 V au minimum entre l’entrée et la sortie. 
- Si l’on sait que toute LED rouge requiert une tension de quelque 1,6 V (voire près de 1,8 V pour certains types) pour « brûler », nous ne courrons pas le moindre risque, avec une guirlande de Noël comportant 10 LED si nous respectons la tension d’entrée de 20 V mentionnée plus haut. 
IL faudra, en cas de mise en oeuvre d’un nombre de LED plus important, augmenter cette tension d’entrée de 1,6 à 1,8 V (selon le type de LED) pour chacune des LED additionnelles. On arrive au maximum avec de l’ordre de 20 LED et une tension d’entrée proche de 36 V (ceci pour se trouver du côté « sûr »). La valeur limite absolue de la tension d’entrée maximale admise par le LM317 est de 40 V. La valeur limite absolue de dissipation maximale est fixée à 20 W (ceci implique bien entendu la présence d’un dispositif de refroidissement adéquat). 
- Dans le cas d’un courant de 10 mA et d’une chute de tension aux bornes du LM317 de, disons, 4 V, la dissipation n’est que de 40 mW, ce qui nous permet de nous passer de radiateur. En cas de court-circuit, le dispositif interne de protection contre un court-circuit et un suréchauffement entre en fonction de sorte que l’on ne risque rien non plus de ce côté-là. 
- La longueur du câble d’alimentation des LED de la guirlande dépend de l’intervalle souhaité entre 2 LED. Vu la résistance interne de ce type de conducteur (236 Ω/km dans le cas du fil de 0,8 mm), cette longueur ne pré- sente pas, à un courant de 10 mA, la moindre criticité. Avec un câble de 100 m, cela nous donne une résistance de 23, 6 Ω, ce qui se traduit, à un courant de 10 mA, par une chute de tension (négligeable) de 236 mV.
Peter Lay pour Elektor 2006
Guirlande de Noel
Quelques montages du site
ELECTRONIQUE 3D
L'ELECTRONIQUE FACILE ET AMUSANTE
Aider le site

Recherche sur le site
Recherche sur le web, axée sur l'électronique