La tête à Nico

Visage Led
Cliquer sur l'image pour agrandir






 



    Tete  Salut Jacky
Hou la Nicolas... C'est carnaval ou quoi ?
    Tete  Hé non...
Tu as la scarlatine alors?
    Tete  Non plus...
Alors, bas le masque et dis moi ce qui t'arrive !
J'ai vu ce truc amusant sur internet, cela représente un visage avec des diodes LED simulant les yeux, le nez et la bouche, celle-ci s'anime en fonction du bruit, par exemple la voix ou  la musique.
- Ne pourrais-tu pas m'en faire un ?
  Rien que cela... Hum...
 - Bon d'accord, mais c'est bien parce que c'est toi.
 - Hum... Cela demande réflexion quand même.
 - Bon pour simuler la bouche, les diodes LED doivent s'allumer à tour de rôle. Donc un compteur décimal comme le CD 4017 fait parfaitement l'affaire. Le CD 4017 est un  compteur décimal à 10 sorties.
- Donc si l'on veut que cela fonctionne avec le son, il faut un préampli-micro. Si l'on veut également que ce montage fonctionne aussi par pile, il est judicieux de choisir pour ce pré-ampli micro un AOP fonctionnant sous une  tension la plus basse possible, le LM 358 me semble bien. En effet il peut être alimenté de 3 à 32 Volts.
 - Et bien voilà un cahier des charges vite fait.
Bon allez, au boulot...
Oh la... Tu es bien pressé Monsieur je sais tout.
- Auparavant  je vais te parler un peu du CD 4017, bien qu'il soit savamment décrit sur internet.


Led

LE CD 4017

  Rien de plus simple que ce composant. C'est un circuit intégré en logique CMOS. Il dispose de 10 sorties numérotées de Q0 à Q9.
Celles-ci prennent un état logique Haut à tour de rôle. Ces sorties sont commandées par un signal carré appliqué sur l'entrée CLK (ou Clock broche 14). Ce signal s'appelle  "Signal d'horloge".

- D'autres entrées de commandes existent.
1- RAZ ou Reset (broche 15): Cette entrée est une remise à zéro du compteur. C'est-à-dire que la sortie Q0 sera à l'état haut (H), toutes les autres se mettant à l'état bas (L). L'entrée RAZ  est active quand on lui applique un état logique H. Elle devra donc être reliée à la masse soit par une résistance, soit directement, si l'on veut que le compteur fonctionne.
2-  Clock Inibit ( Broche 13) est une entrée de validation de l'entrée d'horloge. Elle doit être au niveau logique bas (L).
3- La sortie Carry Out n'est pas une commande, mais la sortie retenue. Elle sert pour la mise en série de plusieurs CD 4017. Elle comptera donc les dizaines.
- Bon plutôt qu'un long discourt, voici de visu le fonctionnement du CD 4017

Le CD 4017
Cliquer sur l'image pour agrandir

- Pour que le compteur fonctionne, tu vois que les entrées RAZ et Clock Inibit (broches 13-15) sont à l'état Bas (reliées à la masse). Les sorties Q0 à Q9 passent de l'état L à l'état H à tour de rôle. Le signal d'horloge est lui appliqué sur CPO, (cette appellation est spécifique au simulateur).
- Pour ce qui est de la sortie Carry out, tu remarques que la fréquence d'horloge est divisée par 10.
- Pour info les sorties sortent suffisamment d'intensité pour commander une diode LED, mais dès qu'il y a plusieurs Led un transistor s'impose.

- Voilà pour ce qui est du CD 4017...

Le schéma relatif aux sorties du 4017:

CD 4017

- Les diodes D2 à D14 protègent les sorties du CD 4017. Les diodes D4-D6-D8 forment des portes AND. Voilà pour la commande des diodes LED.

- Comme il faut un signal carré pour incrémenter le 4017, et que tu veux que cela fonctionne avec le son, il me faut construire un pré-ampli micro.

Le schéma du préampli micro:

Preampli micro

Hé bien, Monsieur je sais tout, tu m'expliques le schéma.
Tu oublies encore que j'ai 8 mois d'électronique dans les baskets. Cela compte dans la vie d'un homme...
- Je commence par le haut. La pile 9 volts alimente le montage via la diode D1, celle-ci protège le circuit contre toute inversion de polarité. Parce que tel que je te connais Jacky, tu es encore bien capable de la brancher à l'envers cette pile.
  ???
Tu es une vraie tête en l'air.
Hou... Purée...
Il va de soi que la capacité C4 découple cette alimentation. Je vois à côté, le réseau C5-R9, ces deux composants génèrent une impulsion positive à la mise sous tension. Si tu ne te rappelles pas comment l'on fait pour générer une impulsion RAZ, tu vas ICI. Cela met à zéro le compteur, donc à la mise sous tension Q0= H et toutes les autres sont à l'état bas.
- Je vois également que tu as alimenté le micro électret avec une résistance de 8,2 K découplée avec un condensateur de 10µ, c'est bien...
- Le diviseur de tension constitué par R3-R4 de même valeur, découplé par le condo de 10µ, sert à fournir la tension continue égale à U/2 aux AOP.
- Le signal du micro est amplifié par A1 et A2, le potentiomètre P1 réglant la sensibilité...


 Hou... Ma tête...
- Le gain de A1 est déterminé par le rapport R19/R2 soit 46 fois. Pour ce qui est A2 le gain est de R6/R5= 46 fois également. Soit en tout 2116 fois. Ce qui fait  66 Décibels de gain.
 Jacky si tu as du mal avec les LOG et les décibels tu vas ICI.
Maman... Bob