Schema symetriseur de tension
- Le montage  proposé est une simple adjonction qui transforme une alimentation de laboratoire ordinaire en une double alimentation. Ce circuit crée, électroniquement, un point milieu dont le potentiel se situe à la moitié de la tension d’alimentation (U/2), point qui servira de référence de masse pour le circuit à tester.
De par son principe, notre adjonction est un amplificateur opérationnel non inverseur tamponné par le biais d’une paire de transistors Darlington de puissance. Cette fonction de tampon permet au circuit de fournir plusieurs centaines de milliampères.
On notera que l’inversion de phase du circuit-tampon implique que la ligne de rétroaction doit être reliée à l’entrée non-inverseuse du CA3140. 
Le CA3140 se targue d’une plage de tensions  d’alimentation très étendue sachant qu’elle va de 4 à 36 volts. Aucun des composants utilisés ici n’est critique de sorte que l’on devrait obtenir des résultats très satisfaisant en utilisant les composants que l’on trouvera dans l’un ou l’autre de ses tiroirs qui abritent tant de secrets.

La consommation de courant propre de cette adjonction ne que de quelques milliampères.

F. Jensen pour Elektor 7/8/2001

Symétriseur de tension

- Il est parfois nécessaire d'obtenir une masse"virtuelle" pour alimenter un circuit. Comme par exemple alimenter un AOP avec une tension symétrique à partir d'une alimentation asymétrique. Cela peut se faire de différentes manières, d'une manière simple, comme par exemple la figure 1, ou en ajoutant un AOP. (CI1 figure ci-dessous). Schéma d'un préamplificateur RIAA du site.
Une masse virtuelle 
Alimentation_symetrique_avec_deux_resistances
Figure 1
ELECTRONIQUE 3D
L'ELECTRONIQUE FACILE ET AMUSANTE
Pour que le site continue,
 un don est bienvenu