ELECTRONIQUE 3D
L'ELECTRONIQUE FACILE ET AMUSANTE
Aider le site

Préamplificateur  RIAA

- Il aura fallu plus de vingt ans pour reconnaître la froideur et l'austérité du numérique par rapport à l'analogique. 
Sans polémiquer sur la supériorité de l'un par rapport à l'autre, il faut bien constater un formidable regain d'intérêt pour le vinyle. Plusieurs raisons à cela: Le disque vinyle est un objet culturel authentique qui ne se copie pas, sa pochette, sa manipulation, sa "relative" fragilité, sa lecture à travers une platine tourne-disque qui prend des allures d'objet très design. 
Tout concourt aujourd'hui à faire de ce qui était considéré il y a vingt ans comme une contrainte, un plaisir d'utilisation qui pour certains prend même des allures de rite.

Le schéma du préamplificateur RIAA:

- Eh Jacky, tu es bien pensif aujourd'hui...Tu es en pleine cogitation ce matin.


- Je me gratte..  

- Ou là... 
 
- Et bien écoutes, je dois faire un préampli RIAA, et cela demande de la réflexion, peser le pour et le contre. Bon, à ton avis, on commence par quoi dans ces cas là.

- Il faut faire un cahier des charges, c'est ce que tu m'as dit l'autre jour. 
 
- C'est cela ... Un cahier des charges... 
Donc, on commence par se renseigner. Je suis allé voir sur internet ce qui se faisait maintenant dans ce domaine, de nos jours les chaînes Hifi sont vendues sans préamplificateur RIAA. Les possesseurs de vieux vinyles n'ont plus que les yeux pour pleurer, car maintenant sur les chaînes audio aucune entrée n'est compatible avec une platine disque. Maintenant toute la musique est sur CD Audio. 
Des préampli RIAA, j'en ai vu à très bas prix, je ne pense pas que la qualité soit là, ces préamplis sont alimentés sur le secteur et vu la petite dimension du boîtier, je me doute que le rapport signal bruit est mauvais... D'ailleurs, les performances ne sont pas annoncées... Ah si, une fois j'ai vu le poids du préampli dans les performances. 
 
- La fameuse ronflette du secteur... Le 50 Hz ! 
 
- Eh oui... Toujours éloigner au maximum le transformateur d'une entrée bas niveau, car je te rappelle qu'un tel préampli amplifie environ 60 fois le signal d'entrée... D'autres constructeurs proposent des préamplificateurs RIAA avec alimentation externe, voilà qui est plus sérieux et c'est ce que nous allons faire. Bien évidemment le prix s'en ressent. 
Bon voilà, le cahier des charges est tout bête: 
1- Une alimentation qui soit polyvalente c'est à dire acceptant différentes sources. (Un petit plus pour satisfaire les cas particuliers) 
A- Alimentation sortie d'un transformateur à point milieu. 
B- Alimentation externe régulée ou non. 
2- Des composants de qualité, c'est-à-dire, des résistances métalliques et des condensateurs à 1% ou 2% (si possible). 
3- Le tout enfermé dans un boitier métallique. 
Regarde l'alimentation : Deux entrées sont possibles. Une alternative et une continue. Un soin tout particulier doit être pris pour l'alimentation (Pour un préampli RIAA le mégotage est à bannir, point d'avarice ici)...

L'alimentation symétrique: 

- Sortie du pont à diodes un premier régulateur est chargé de filtrer et de stabiliser la tension à 8 Volts, vient ensuite un transistor chargé, lui de peaufiner d'avantage la tension continue, ainsi adieu la ronflette du secteur. En parallèle sur le condensateur C10 un condo céramique de 100 nF qui lui atténue le bruit HF susceptible d'arriver jusque là. La diode D1 élève de 0,6 V la tension de sortie du régulateur compensant la perte en tension occasionnée par le transistor T1. Dans le cas où le choix est de faire le montage avec un transformateur, un boîtier plus grand est nécessaire, afin de séparer par un blindage (relié à la masse) le transfo du reste du montage. Limitant ainsi le rayonnement du transformateur. (ceci et important). 
 
Exemple:
L'alimentation continue: 

- On a souvent chez soi un adaptateur qui ne sert plus et que l'on garde pour le cas où. La plage de tension que l'on peut utiliser va de 9 à 25 Volt voir même un peu plus, (ne pas dépasser la tension maximum que supporte le régulateur (35Volts)). Pour ce qui est de la puissance 0,1 Ampère est largement suffisant. Bien sur, elle n'est pas symétrique. C'est donc le rôle du C-I 1 de fabriquer le point milieu nécessaire au bon fonctionnement du C-I NE 5532. R8-R9 étant égales, nous aurons U/2 à la sortie de C-I 1.

Le préamplificateur RIAA. 

Le préampli RIAA est un classique du genre. La principale difficulté est de trouver des condensateurs de précision, ceux ci sont rares et rares sont les fournisseurs à en proposer. Le fournisseur Conrad en propose quelques-uns, il faudra donc assembler deux condos en parallèle pour obtenir la bonne valeur (C3-C5). Pour les résistances, on prendra des 1%. Tu sais maintenant ce qu'est la courbe RIAA et à quoi elle sert, en cas de doute, tu relis cela
Ce sont les composants R2-R3-C3-C4-C5 qui permettent de reproduire cette courbe. La résistance R4 détermine le gain en tension, si l'on souhaite un gain plus important il faut réduire uniquement cette résistance. La résistance R4= 1K donne un gain de 36 dB, si R4= 820 Ohms le gain sera de 38 dB (le gain se mesure à 1000 Hz). C1 et R1 - C7 et R6 forment un filtre passe haut, cela atténue les fréquences en dessous de 20 Hz (ces fréquences sont inutiles et cela évite le fameux Rumble). Le condensateur C2 à l'entrée se comporte comme un court-circuit en HF. N'oublies pas qu'à un tel niveau d'amplification, l'entrée du préampli a tendance à se comporter comme une antenne, il évite donc d'entendre la CB du voisin).  
Suivi de la courbe RIAA: Le suivi de la courbe RIAA (en vert) est d'environ 0,5 dB près... R4=1K gain à 1000hz =36 dB 

Le circuit imprimé : 

Le circuit imprimé tient compte des impératifs dus à l'alimentation. A savoir : une entrée alternative et une entrée pour une alimentation externe (régulée ou non). 
Le circuit imprimé que tu vois sous le titre n'est pas exhaustif, en effet, j'y ai placé tous les composants, ce qui ne se produit pas dans la réalité. 
 
1- Soit c'est l'alimentation alternative qui est choisie alors CI 1 et les composants connexes ne sont pas installés, (R9-R8-C8-CI 1). Le strap 2 doit être installé. Ce strap met les résistances R1 R1' à la masse de l'alimentation symétrique. 
2 Soit, c'est l'alimentation externe, les composants (R9-R8-C8-C12-CI 1) doivent être installés. Par contre on ne met pas les composants de la partie négative de l'alimentation, (C16-C18-D2-C15-R11-C14-C13- T2 et U2). Dans ce cas on place uniquement le strap 1.Ce strap met la broche 4 de CI 2 à la masse de l'alimentation. (les résistances R1 R1' sont alimentées par la sortie de C1 (J2)) 
- Le strap 3 est toujours installé. 
 
Circuit imprimé et composants. Dimension 6*10 Cm
- Pour ce qui est de l'alimentation externe, on ne peut pas passer par le pont à diodes ? 
 

- Si bien sur, mais il faut tenir compte que celui-ci fera baisser la tension continue de 1,3 volts environs et une tension de 12 volts externe sera un peu juste pour l'entrée du régulateur.(Il faut mettre un strap à la place de C16). Il n'est pas interdit d'essayer de descendre la tension du régulateur à 6 Volts (Tension minimum du NE5532), en mettant un régulateur LM 7806
 
- Et dans ce cas plus besoin de s'occuper du sens du courant continu à l'entrée! 
 
- C'est cela même... 
Quelques montages du site