- Le petit circuit présenté ici, vous préviendra à temps que la réserve de courant s’épuise. Le réglage de T1 et T2 détermine à partir de quel niveau de descente la tension de la batterie va provoquer l’allumage de la LED D2. Le FET à jonction T3 sert de source de courant pour maintenir aussi constant que possible le courant dans la LED. De ce fait, le témoin reste allumé même en cas de très forte décharge (< 4 V) de l’accumulateur. Nous avons pris comme LED un modèle à faible courant qui éclaire suffisamment avec un courant de 1 à 2 mA.
 
 Le diviseur de tension composé de R1 et R2 est calculé de manière à ce que T1 entre en conduction lorsque la tension de l’accumulateur dépasse les 12 V. Si vous trouvez ce niveau trop élevé, en d’autres termes si vous pensez que votre auto peut encore démarrer avec une tension plus basse, vous pouvez prendre pour R2 une valeur inférieure ou la remplacer par un potentiomètre d’ajustage de 50 kΩ monté en résistance variable.

 Quand T1 conduit, le courant de base de T2 est interrompu et le collecteur de T2 passe au niveau haut à cause de R4. T3 ne conduit pas et la LED est éteinte. Dès que la tension de l’accumulateur descend sous les 12 V, T1 bloque et T2 entre en conduction. R5 se retrouve reliée à la masse par T2 en conséquence de quoi T3 délivre un courant d’environ 2 mA qui fait s’éclairer la LED. Il y a naturellement une plage intermédiaire dans laquelle le courant de la LED augmente lentement. C’est que T1 et T2 ne commutent pas avec un gain infi ni ! Sur notre prototype, la LED passait de l’extinction totale à la pleine brillance de 12 à 11 V. Voilà qui fournit une indication supplémentaire sur l’état actuel de la batterie.

 La diode D1 évite au circuit de claquer en cas de branchement incorrect (en polarité inverse) sur la batterie. En pratique, les caractéristiques des transistors peuvent varier d’un exemplaire à l’autre et occasionner des différences dans les niveaux et le courant dans la LED.

 Vérifiez donc convenablement le circuit avant de le mettre définitivement dans son boîtier. Si vous souhaitez une indication plus brillante, vous pouvez augmenter le courant dans la LED en remplaçant T3 par un BF245B ou BF245C.

 Quand la LED est éteinte, le circuit ne consomme même pas 30 μA pour une tension de batterie de 14,4 V. Si elle s’allume, pour une tension de l’accumulateur d’environ 12 V, la consommation avoisine les 2 mA. Donc, même avec la LED allumée, ce n’est pas le circuit qui sera la cause d’une décharge (trop) rapide de la batterie. Le meilleur accumulateur présente une décharge naturelle plusieurs fois supérieure à la consommation de ce circuit !
i-TRIXX collection - 12/2006
ELECTRONIQUE 3D
L'ELECTRONIQUE FACILE ET AMUSANTE
Aider le site

Témoin accumulateur pour caravane

Témoin accumulateur pour caravane
Recherche sur le web, axée sur l'électronique

Quelques montages du site