ELECTRONIQUE 3D
L'ELECTRONIQUE FACILE ET AMUSANTE
Aider le site

Baxandall avec le circuit intégré LM 1035

Baxandall avec LM1035
- Le premier schéma utilise un amplificateur opérationnel NE5532, mais il existe des circuits intégrés spécifiques pour faire un tel correcteur de tonalité. Il suffit de se documenter sur les datasheet des fabricants. Le LM 1035 de National Semiconductor me parait plutôt bon. Donc pour le deuxième schéma, c'est ce circuit que l'on va utiliser. 
 
- Je présume qu'il y a du pour et du contre... 
 
- Et bien écoutes Nicolas, je n'y vois pas grand chose contre. Pour moi, il n'y a que du pour... Résumons les caractéristiques principales de ce circuit... 

  1- Déjà, il ne lui faut qu'une alimentation asymétrique dans une plage de 8 à 18 volts. 
 2- Les potentiomètres sont à commande électrique, c'est à dire qu'il n'y a pas de signal musical dans les liaisons. En effet, les potentiomètres      sont alimentés par une tension continue sortant de la broche 17 du LM 1035. Ceci est déjà un plus, car cela permet des liaisons plus grandes, plus besoin de blinder les fils. 
  3- Ce circuit offre une commande de loundness, un vrai, c'est à dire que son efficacité varie en fonction du volume.
  4- La distorsion harmonique est de 0,05 typique avec un maximum de 0,2%. 
  5- Le rapport signal/bruit est d'environ 80 dB... 
 6- Pas besoin de potentiomètre double logarithmiques pour le volume, un linéaire suffit. Rappelle-toi les défauts des potentiomètres logarithmiques
  7- La bande passante va de 20Hz à 250 Khz à -1dB
- En somme que du bon ! 
 
- Et bien oui pour moi il n'y a que du bon. C'est donc pour cela que je te propose le schéma, celui-ci est issu du datasheet de National Semiconductor. 
 
Le datasheet :

Voici le schéma :
Schéma baxandall
- Le circuit imprimé:
Circuit imprimé Baxandall
Le typon 
Recherche sur le web, axée sur l'électronique